Voilà plusieurs mois qu’il est apparu et l'État des Nuisances Sonores et Aériennes (ENSA) est déjà bien connu. Document obligatoire, les propriétaires ont bel et bien été obligés de se plonger dedans, tout comme l’État des Risques et Pollutions (ERP). L’ENSA permet de mettre en avant d’éventuelles nuisances sonores liées aux aéroports et aérodromes. Pour les connaître et en informer les futurs propriétaires et locataires, chaque propriétaire doit obtenir son ENSA. Celui-ci est réalisé à partir de données géographiques sur les aéroports et aérodromes français.
La carte de l’État des Nuisances Sonores Aériennes (ENSA) ? -  FRANCE ERP

L’ENSA, une analyse des aéroports et aérodromes français

L'État des Nuisances Sonores et Aériennes (ENSA) est un document officiel qui informe et prévient de manière factuelle toutes les gênes sonores que pourraient occasionner un aéroport et un aérodrome.

Pour cela, l’ENSA se base sur une liste officielle de tous les aéroports et aérodromes présents sur le territoire français quelle que soit la région, en métropole et en outre-mer.

Aéroport ou aérodrome : quelle différence ?

Un aéroport désigne l’ensemble de la structure aérienne : la piste de décollage et d'atterrissage, la tour de contrôle, le hall d’embarquement, la douane, la sécurité et tous les autres bâtiments. Cela va même jusqu’au parking de l’aéroport.

L’aérodrome, quant à lui, désigne uniquement la partie de l’aéroport qui permet le décollage ou l'atterrissage. Celle-ci est considérée comme la plus bruyante. Les nuisances les plus fortes de l’aéroport proviennent de l’aérodrome.

A noter que certaines structures sont appelées “aérodromes” car il n’existe aucune infrastructure attenante pour pouvoir les appeler “aéroport”. C’est souvent le cas dans les plus petites structures qui ne possèdent qu’une piste avec quelques hangars pour y garer et stocker les avions de petite taille.

Quels types d’aéroport et d’aérodrome sont pris en compte par l’ENSA ?

Il existe différents types d’aéroports et d’aérodromes.

Certains sont plus grands que d’autres. Certains sont à destination du grand public tandis que d’autres sont réservés à des passionnés. Certains sont accessibles au grand public alors que d’autres sont utilisés par le monde militaire.

Résumons ; un aéroport ou aérodrome pris en compte de l’ENSA peut être :

  • de petite ou de grande taille
  • privé ou public
  • militaire ou civil

L’ENSA : l’impact sonore des aéroports et aérodromes répertorié sur une carte officielle.

Une fois que la liste officielle de tous les aéroports et aérodromes de France est établie, reste à les positionner sur une carte de France avec leurs coordonnées GPS précises. Cette carte doit comprendre deux informations :

  • l’emplacement géographique exact de l’aéroport et l’aérodrome
  • la zone impactée par le bruit de l’aéroport

Le gouvernement tient à jour une carte officielle des aéroports et aérodromes

Pour retrouver le ou les aéroports et aérodromes proches de votre futur ou actuel bien immobilier, tout est renseigné dans un site gouvernemental officiel sous forme de cartes : https://www.geoportail.gouv.fr/. Il regroupe différents éléments et différentes cartes dont les zones cadastrales et les aéroports / aérodromes.

C’est à partir de cette carte que sont dessinées les différentes zones liées au bruit. Les nuisances sonores d’un aéroport ou aérodrome sont divisées en 4 zones : A, B, C et D.

Chaque zone correspond à un niveau d’intensité du bruit. Cette plage est exprimée en Lden (unité de mesure du bruit).

Vous souhaitez en savoir plus ? Lisez notre article qui détaille le contenu de l’ENSA avec ses différentes zones.

À chaque aéroport ou aérodrome, ses nuisances sonores

Nous pourrions croire qu’il suffit de prendre la position géographique d’un aéroport et d’y dessiner des cercles autour pour définir l’intensité de la nuisance sonore.

C’est loin d’être le cas. Le bruit des aéroports ou aérodromes se diffuse de manière très différente. Cela dépend de plusieurs éléments comme le positionnement de la piste de décollage (élément le plus bruyant), la construction de bâtiments hauts à proximité qui coupent le bruit…

Voici un exemple de zones à risques autour d’un aéroport :

Exemple de cartographie du PEB
Exemple de cartographie du PEB

Comme vous le voyez, les zones dessinées varient vraiment. C’est pourquoi l’ENSA est un document personnalisé, qui se base bien sur l’emplacement de la parcelle et l’analyse de chaque aéroport aux alentours. Pas seulement de la distance entre la parcelle du bien immobilier étudié et l’aéroport en question.

Une analyse précise est faite : le PEB (Plan d’Exposition au Bruit) mesure les nuisances en Lden, autour du site de l’aéroport (ou aérodrome) jusqu’à ne plus être gêné. Cette analyse permet de créer une forme découpée en 4 zones avec l’aéroport comme point central. C’est bien ces zones qui nous indiquent le niveau de risque lié au bruit et que l’on retrouve directement dans l’ENSA.

L'État des Nuisances Sonores et Aériennes est un complément de l’Etat des Risques et Pollutions. Même si l’ENSA est un formulaire propre, chez France ERP, nous vous proposons de réunir les 2 formulaires. Pour toute commande, vous obtiendrez votre ERP et votre ENSA.

Articles suggérés :

ensa

Qu'est-ce que l'État des Nuisances Sonores Aériennes (ENSA) ?

Lire l'article
que-contient-erp

Que contient un État des Risques et Pollutions (ERP, ex ERNMT) ?

Lire l'article
qui-fait-ensa

Qui fait les États des Nuisances Sonores et Aériennes (ENSA) ?

Lire l'article