Quel prix pour un diagnostic ERP (État des Risques et Pollutions) ?

Le diagnostic d’État des Risques et Pollutions (ERP, ex-ESRIS) est encore souvent connu sous le nom d'État des Risques Naturels, Miniers et Technologiques (ERNMT). Depuis la création de ce diagnostic officiel, des sites spécialisés se sont développés dans la réalisation de ces diagnostics ou états des risques ERP. Il s’agit d’un service apprécié pour pouvoir les associer rapidement et efficacement au Dossier de Diagnostic Technique (DDT). En effet, il s’agit d’un formulaire obligatoire, avec des enjeux légaux importants. Combien coûte exactement un État des Risques et Pollutions ? Peut-on trouver des tarifs différents ? Voici un guide pour vous accompagner dans vos démarches.

Quel prix pour un diagnostic ERP (État des Risques et Pollutions) ?

L’ERP (ou anciennement ERNMT) : différentes sociétés, différents services, différents prix.

La maison ou l’appartement est mis en vente ou en location ? Il est temps de s’occuper de ces diagnostics immobiliers (dpe, amiante, gaz, électricité…) pour les remettre au futur acquéreur ou locataire. Pour réaliser le diagnostic d’État des Risques et Pollutions (ERP, ex-ERNMT), le propriétaire est tout à fait autorisé à le réaliser lui-même. Dans ce cas, bien évidemment, ce document de prévention est alors gratuit. 

Nous préférons vous prévenir : récupérer l’ensemble des informations demandées dans le formulaire, auprès des nombreux organismes peut vite prendre du temps ! Aussi, n’oubliez pas que l’Etat des Risques et Pollutions, comme l’Etat des Risques Naturels, Miniers et Technologiques (ERNMT), est un document officiel. Légalement, ce document peut être utilisé en cas de litige après la signature du contrat de vente ou de location. 

Pour plus de sécurité et parce qu’il s’agit d’un gain de temps, il est très courant de faire réaliser son Etat des Risques et Pollutions par une société spécialisée comme France ERP.

D’ailleurs, le propriétaire n’est pas le seul à pouvoir faire appel à une société experte :

  • le diagnostiqueur peut compléter les diagnostics immobiliers (diagnostic de performance énergétique dpe, amiante, gaz, électricité, plomb, termites…), hors assainissement.
  • le professionnel de l’immobilier (les notaires, les bailleurs et les agents immobiliers) peuvent aussi être mandatés pour récupérer ces informations obligatoires. 

Quelle que soit la personne qui récupère ce diagnostic immobilier (propriétaire, diagnostiqueur ou professionnel de l’immobilier), il est obligatoire de le remettre en cas de vente ou de location d’un bien immobilier (maison, appartement ou tout autre logement). Remettre ce document au futur acquéreur et locataire est un geste d’information et de prévention. Même si c’est obligatoire, il est important de comparer le tarif de ce diagnostic immobilier en observant plusieurs critères.


Comparer le prix de l’ERP par rapport aux services proposés  

Il existe plusieurs sociétés spécialisées dans l’émission d’ERP. Obligatoirement, le coût n’est pas le même d’une société à l’autre. Notre conseil : comparez bien les services proposés face au prix. Comme dans tous les domaines, des options et des services bien utiles existent.

Pour choisir votre prestataire, comparez les sociétés principalement sur ces critères : 

  • le temps d’émission de l’ERP
  • le délai de livraison de l’ERP
  • le renouvellement de l’Etat des Risques et Pollutions
  • les modes de sauvegardes de vos données
  • le service après-vente et la réactivité.

Face à tous ces services, un point est aussi très important : la fiabilité des données légales. Le site doit être homologué pour utiliser des données gouvernementales. Cela peut paraître un détail. Croyez-nous, cela n’en est pas un ! Cela pourrait vous éviter d’éventuelles arnaques sur des diagnostics obligatoires. 


Un calcul de prix différent des autres diagnostics immobiliers.   

Avez-vous déjà fait appel à un diagnostiqueur pour votre DDT ? 

Contrairement à un diagnostic immobilier classique, l’ERP ne dépend pas du nombre de pièces ou de la superficie de votre logement (maison, appartement…). Ce ne sont pas des critères qui sont pris en compte dans le tarif proposé. 

A l’inverse, pour le diagnostic de performance énergétique (dpe), le diagnostic gaz, le diagnostic électricité, le diagnostic plomb ou encore les termites, le diagnostiqueur devra se baser sur la maison ou l’appartement à étudier pour déterminer son tarif. 

Au final, le seul élément qui peut réellement faire varier le coût, c’est le nombre de diagnostics à réaliser. 


Des formules différentes : de un à plusieurs États des Risques et Pollutions (ERP, ERNMT)

Propriétaires, SCI, bailleurs, notaires, agents immobiliers, diagnostiqueurs : selon votre statut, vos besoins en États des Risques et Pollutions ne seront pas les mêmes. 

Vos besoins en ERP (ex-ERNMT) peuvent être : 

  • ponctuels, souvent lorsqu’il s’agit d’une propriété unique ;
  • réguliers, c’est-à-dire des demandes hebdomadaires, mensuelles, semestrielles où vous renouveler l’ensemble de vos ERP ;
  • à la demande ou “au compte-gouttes”, c'est-à-dire dès que le besoin de générer un ERP pour le Dossier de Diagnostic Technique se présente. 

Dès lors que vous avez des demandes régulières ou au compte-gouttes, il peut être intéressant de choisir une formule adaptée. Le propriétaire de plusieurs biens ou le bailleur auront besoin de générer plusieurs diagnostics régulièrement. Chez France ERP, plusieurs formules de pack et tarifs existent : 

  • 1 ERP, formule plus adaptée aux propriétaires d’un voire deux biens immobiliers 
  • 5 ERP, formule plus adaptée aux propriétaires de plusieurs biens immobiliers ou de gérants de SCI (Société Civile Immobilière)
  • 10 ERP, formule plus adaptée pour les gérants de SCI (Société Civile Immobilière), agents immobiliers et notaires qui proposent les services de Dossier de Diagnostics Techniques.
  • 100 ERP, formule plus adaptée aux réseaux d’agences immobilières, aux bailleurs et aux diagnostiqueurs. 

France ERP vous propose aussi des devis aux tarifs personnalisés et sur-mesure. Un outil existe pour simuler votre besoin en ERP et obtenir un devis (en euros) rapidement. Il vous suffit de choisir le nombre précis d’ERP dont vous avez besoin, ainsi que la durée de validité de l’ERP, nous appliquons alors immédiatement un tarif personnalisé. 

A savoir : chez France ERP, 1 crédit = 1 ERP + ENSA

Le prix d’un État des Risques et Pollutions (ERP, ERNMT) conforme et valide.

Lorsque vous choisissez de commander un état des risques et pollutions (ERP, ex-ERNMT) auprès d’un site spécialisé comme FRANCE ERP, c’est s’assurer que votre ERP soit conforme. 

En effet, FRANCE ERP met à jour le formulaire et les informations dès que la loi et les consignes évoluent. On peut dire que ces dernières années, le formulaire de l’ERP a bien évolué. ERNT, ERNMT, ESRIS, ERP, ENSA… le formulaire s’est enrichi. 

D’autres notions légales sont à prendre en compte comme la date de validité du formulaire ERP émis. Par exemple, FRANCE ERP propose de renouveler gratuitement votre ERP 2 fois pour que l’acquéreur ou locataire ait les dernières informations et puisse envisager les éventuels travaux. De même, les derniers travaux de rénovation peuvent être pris en compte. 

Pour en savoir plus, lisez notre article consacré à la durée de validité exacte de l'État des Risques et Pollutions (ERP).

Vous l’aurez compris, le prix d’un ERP varie en fonction de vos besoins et des services que propose la société spécialisée. Chez France ERP, notre but est d’accompagner chaque client pour lui faciliter les démarches tout en garantissant un niveau de conformité et de fiabilité. Pour vous aider à choisir, découvrez les offres de France ERP.

Articles suggérés :

Combien de temps est valable un état des risques et pollutions ?

Combien de temps est valable un état des risques et pollutions ?

Lire l'article
DOSSIER : tout savoir sur le diagnostic ERP, État des Risques et Pollutions (ex-ERNMT)

DOSSIER : tout savoir sur le diagnostic ERP, État des Risques et Pollutions (ex-ERNMT)

Lire l'article
DOSSIER : tout savoir sur les diagnostics immobiliers

DOSSIER : tout savoir sur les diagnostics immobiliers

Lire l'article